fbpx

Je me suis sentie nulle

Avec Hehoa nous sommes allées nous promener en ville

J’aime Genève au printemps, son calme et les bords du Rhône pour s’asseoir au soleil en buvant un café frappé

Puis nous avons passé des heures à la librairie (tu fais ça toi aussi?)

J’adore feuilleter les livres
Lire une ligne ou deux ou quelques pages parfois

Des rayons ésotérisme, développement personnel, cuisine, les romans et les livres d’art aussi

Fun Fact : J’ai croisé l’un des livres de Marie (qui fait partie du même Mastermind que moi) et que je connais comme photographe culinaire 😉 alors j’en ai profité pour faire un coucou virtuel à mes collègues extraordinaires !

#💜sesentirfairepartiedungroupe

Au fil de ma balade dans les rayons j’ai croisé plusieurs autres livres de personnes que je connais, de clientes, de personnes que j’ai rencontrées ou que je vois sur les réseaux

Vraiment beaucoup de livres…

Devant cette quantité… mon juge intérieur s’est réveillé

« C’est facile d’écrire un livre maintenant, c’est accessible à tout le monde »
« Ok il suffit de décider qu’on a des choses à dire sur un sujet et puis on écrit un livre » (roulement de paupière cynique…)

Des pensées qui ne sont même pas ce que je crois !

Puis… insidieusement… mon juge intérieur est venu « taper » sur moi

Au départ, nos pensées vont juger l’autre ou la situation pour éviter de nous juger nous…

« je suis nulle alors parce que moi j’ai pas écrit de livre »
« j’ai même pas d’expertise sur laquelle je pourrais écrire ou être connue »
« je galère et je n’y arriverais jamais… (en pensant à mon entreprise) »
« je devrais écrire un livre pour réussir! »

et quand on le laisse faire sans le retenir ni le juger (non au déni et à l’auto-culpabilité)…. les jugements sur lesquels j’ai du pouvoir font leur apparition

Les jugements sur lesquels j’ai du pouvoir?
Ce sont ceux qui me montrent la voie

Parce que j’écoute mon juge intérieur et que je sais comment le nourrir pour ne pas qu’il me dévore
Alors ces pensées s’envolent en quelques secondes
Sans que j’ai besoin de me « forcer » à être dans les affirmations positives

Lorsque tu fait cela
Alors se révèle le chemin qui est juste pour toi
Derrière ton juge intérieur tes besoins, tes rêves, ton essence

Révèle toi!

C’est ce que nous allons faire ensemble mardi 29 à 9h30 en live dans l’atelier « Libère-toi de ton juge intérieur » pour être 100% toi, Intense, Libre et Connectée!

Tu nous rejoins?

<< Clique ici pour être des nôtres >>

Dream big, Love big
Caroline

Je suis Caroline Verdier

Coach en relations, spécialisée dans l’expression de soi et la communication de couple.

Je suis là pour t’aider à te sentir 100% toi dans ta vie et tes relations